L'ostéopathie pour les séniors

osteopathie-seniors Avec l'âge, les structures de notre corps deviennent moins élastiques et moins mobiles.

Une pathologie sous-jacente ou des phénomènes dégénératifs ne sont pas des contre-indications à la prise en charge ostéopathique de la personne âgée.

Bien au contraire, l'équilibration de la posture, et les techniques effectuées pour retrouver unebonne mobilité du corps, permettent d'améliorer et souvent de faire disparaitre de nombreuses douleurs.

Avant d’envisager une intervention chirurgicale et pour limiter la consommation d’anti-inflammatoires ou d’antalgiques, le traitement ostéopathique peut vous aider à retrouver un certain confort.

Après 50 ans, l’arthrose du genou, la plus courante, atteint 3 millions de français, votre ostéopathe peut vous accompagner dans les suites d’arthrose et limiter son évolution ainsi que les conséquences de la diminution de mobilité articulaire.

A titre préventif

Dans un but de diagnostiquer et de travailler les zones de faiblesse du corps mais également afin d'optimiser la mobilité, la coordination gestuelle et de minimiser le risque de traumatisme de la personne âgée, l'ostéopathie peut exercer toute son action.

A titre curatif

L'ostéopathie peut avoir une action curative dans le cas de périarthrite de l'épaule, de lombo-sciatique, de cervicalgie, de dégénérécence articulaire (arthrose, arthrite) provoquant des troubles de la statique et des douleurs, des sensations de perte d'équilibre et de pseudo-vertige. L'ostéopathie va également permettre de diminuer la prise d'antalgiques et d'anti-inflammatoires.